Nederlands
  English  
 














Château d'Hemsrode

C’est au cours du Xe siècle que des moines de l’abbaye de Saint-Pierre à Gand s’installèrent sur les terres marécageuses d’Ansoldingehem. Ils y aménagèrent des étangs de façon à procurer une nourriture saine à la population affaiblie par la malaria.
Ce sont ces étangs que l’on retrouve aujourd’hui autour du château d’Hemsrode. Cet endroit fut à l’origine de l’actuelle commune d’Anzegem.

La seigneurie d’Hemsrode constituait en effet un des sept cantons de l’arrondissement d’Audenaerde et, de tout temps, les seigneurs d’Hemsrode furent parmi les plus puissants vassaux des comtes de Flandre. L’on retrouve après la famille Hemsrode, les Halewyn, Uitkerke, Borselen, Brederode, Lummene, Saint Genois, du Jardin, du Mont de Sandoncq, Béchade et les Caters. Ces seigneurs ont désigné durant tout l’Ancien Régime, les baillis et les échevins de la commune d’Anzegem.

En 1787, le comte François de Thiennes de Rumbeke achète la propriété d’Hemsrode à Guillaume de Caters et devient ainsi, seigneur d’Hemsrode.
Ses filles y habitèrent jusqu’en 1850 avant de céder le château et ses terres à leur neveu, le marquis Amédée de Calonne de Courtebourne qui fut longtemps bourgmestre d’Anzegem. Ce dernier n’eut qu’une fille, Marie, qui entra au couvent.
Marie de Courtebourne offrit Hemsrode à sa nièce, la comtesse Louise de Limburg Stirum qui l’offrit ensuite au comte Philippe de Limburg Stirum.

Ce dernier épousa la comtesse Isabelle de Liedekerke en 1936 et fut pendant de longues années, bourgmestre d’Anzegem. En août 1940, le château, occupé par l’armée allemande, brûle entièrement. Une partie du mobilier, ainsi que la chapelle, ont pu être sauvés grâce à l’intervention courageuse des villageois. Après la guerre, le comte Philippe de Limburg Stirum décide d’aménager les dépendances, construites en 1642 dans le style Louis XIII et s’y installe avec sa famille.
Jusqu’à son décès en 1997, il se consacra à l’aménagement artistique de cette maison qu’il offrit à sa fille Marie-Hélène, épouse de Benoit de Maere d’Aertrycke.

Monsieur et Madame Benoit de Maere d’Aertrycke s’installent dans cette maison en 1998. Ils ont cinq enfants, Charles-Louis, Constantin, Léopold, Ghislain et Mathilde. Les propriétaires actuels, à la suite de leurs ancêtres, veillent à préserver ce caractère particulier qui rayonne sur cette propriété familiale plus que bicentenaire.

Le parc et les terres avoisinantes d’Hemsrode constituent aujourd’hui un cadre naturel exceptionnel pour le cross-country du « Military Waregem » ceci, à la grande joie de 20.000 spectateurs. Le jardin a été réalisé en 1999 par les architectes brugeois P. Ingelaere et D. Eeman.

Hemsrode est un domaine à dimension humaine où charme, beauté et simplicité sont réunis en un équilibre délicat qui respire la paix et réjouit le cœur de tous. Vous y trouverez une oasis de paix pour évènements execptionnels.